Nicedays
Accueil du site > Solfège > 8. Armature ou armure

8. Armature ou armure

Altérations

L’armure d’une partition indique quelles sont les notes qui devront être altérées.

Sur cette portée, le Do et le Fa sont altérés. Tout les Do et tout les Fa seront des Do dièses et des Fa dièses, y compris ceux qui sont sur les lignes placées plus bas. L’interêt du symbole bécarre est ici évident : Il permet d’indiquer des notes qui ne devront pas subir l’altération en question. Il faut donc lire ici :

Do dièse, do, fa dièse, fa, do dièse, do, fa dièse, fa, sol, la dièse

Les altérations placées en début de portée sont appelées altérations essentielles ou constitutives, alors que les altérations placées devant les notes altérées sont appelées altérations accidentelles.

Ces altérations indiquent en fait la tonalité de la partition.

Ordre des altérations

L’ordre dans lequel sont placées les altérations n’est pas aléatoire.

Les dièses sont placés dans l’ordre suivant : Fa dièse, Do dièse, Sol dièse, Ré dièse, La dièse, Mi dièse, Si dièse.

Les bémols sont placés dans l’ordre suivant : Si bémol, Mi bémol, La bémol, Ré bémol, Sol bémol, Do bémol, Fa bémol.

Vous remarquerez que l’ordre des dièses et des bémols est inversé. Ils sont symétriques (ce qui facilite leur apprentissage).

6 Messages de forum

  • pourquoi dans cet ordre là ? 9 novembre 2006 07:48, par loud

    oui donc en fait j’aimerai savoir pour quoi ? FA DO SOL RE LA MI SI quelqu’un peut me dire ? pourquoi doit-on respecter cet ordre ? merci

  • pourquoi dans cet ordre là ? 27 novembre 2006 16:13

    Car l’ordre des dièses et des bémols fonctionnent par cycle de quinte, c’est-à-dire que l’on peut compter 5 notes entre fa et do (fa sol la si do), 5 notes entre do et sol et ainsi de suite.

  • pourquoi dans cet ordre là ? 19 décembre 2006 14:06, par Jean-Marie Audigier

    On peut donner une véritable explication physique avec les harmoniques, qui sont à la base de la "gamme de Pythagore" : en jouant un Fa sur un instrument, on produit aussi une note de fréquence double, qui est aussi un Fa (2ème octave), puis une note de fréquence triple, qui donne un Do (3ème octave). Ainsi le Fa "appelle" un Do, qui "appelle" un Sol, qui ... Ré, ... La ... Mi ... Si ... Fa# ... Do# ... - "modulo" les octaves, les fréquences de ces notes sont ainsi en progression géométrique de raison 3.

    Pour les bémol, "il suffit de diviser par 3" : le Fa "est appelé" par un Sib, qui "est appelé" par un Mib, ... Lab ...

  • pourquoi dans cet ordre là ? 30 décembre 2006 17:41, par Ludo

    Y’a pas d’ailleurs une rêgle comme quoi au bout de douze quintes on retombe sur la tonique ?

  • pourquoi dans cet ordre là ? 3 avril 2007 20:53

    On a trouvé une gamme jolie, do re mi fa sol la si do.Ton,ton,ton,demi-ton ;ton,ton,ton,demi-ton. On coupe en deux et on continu la gamme:sol la si do re mi fa sol .ton ton ton demiton ; ton ton demiton ton. ca va pas.C’est pas jolie.On met un diese au fa.Ca marche.On a t t tdt ;t t t dt.On coupe en deux pour trouver une nouvelle gamme... et on continu comme cela pour trouver les dieses.Mon prof de solfege nous a expliqué ca comme ca.Pour les bemoles je pense que l’on part du fa:fa sol la sib do ré mi fa

  • pourquoi dans cet ordre là ? 14 septembre 2007 09:37, par elodie

    les dièses apparaitront toujours dans cet ordre quand tu joueras tes gammes.

    en gamme de do il n’y a ni dièses ni bémols c’est la gamme de référence en gamme de sol il y aura un fa dièse en ensuite en ré il y aura fa dièse et do dièse puis en gamme de la, fa dièse, do dièse et sol dièse. etc... à chaque fois tu rajoutes un dièses dans cet ordre précis et tu changes de tonalité.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0