Nicedays
Accueil du site > Solfège > 6. Les augmentations

6. Les augmentations

Certains symboles permettent de modifier la durée d’une note.

Le point d’augmentation

Placé à la droite d’une note, il augmente la durée de celle-ci de la moitié de sa valeur. On dit que la note est pointée. Ainsi, une blanche pointée vaut trois temps, une noire pointée vaut un temps et demi et une croche pointée vaut trois quarts de temps.

Sur cette portée, nous avons dans l’ordre :

- un sol valant 1,5 temps
- un la valant 3 temps
- un sol valant 0,75 temps
- un soupir valant 1,5 temps
- un quart de soupir valant 0,25 temps
- un si valant 0,75 temps, lié à
- un la valant 0,25 temps

Note : Un point peut être suivi d’un autre point. Dans ce cas, celui-ci augmente la durée de la note de la moitié de la valeur du premier point. On dit que la note est doublement pointée.

Le point ou le double point peuvent être placés après un silence, afin d’augmenter sa durée, comme vu sur ces portées.

La croche pointée suivie d’une double croche est une figure très utilisée en musique.

La liaison

Une liaison réunit deux ou plusieurs notes de même hauteur. Les durées des notes sont alors ajoutées (elles ne se répetent pas).

Ici, on a l’équivalent de deux blanches. La liaison est principalement utilisée pour lier deux notes se situant dans deux mesures différentes.

Le point d’orgue

Le point d’orgue indique que la note est plus longue que sa durée habituelle. La durée de la note n’est pas fixe, elle dépend du tempo et du caractère de la composition. Il s’agit principalement d’une indication d’interprétation.

Le point d’arrêt

Le point d’arrêt indique que le silence est plus long que sa durée habituelle. La durée du silence n’est pas fixe, elle dépend du tempo et du caractère de la composition. Le point d’arrêt peut aussi vouloir dire point d’orgue bref.

4 Messages de forum

  • Les augmentations 2 avril 2007 22:40, par caro

    qu’est-ce qu’une mesure ?

  • Les augmentations 2 avril 2007 22:42, par caro

    non rien c’est le chapitre 9 désolé !

  • Les augmentations 5 juin 2007 14:58, par Batin

    Tu es vraiment persévérante Caro ! Au lieu de donner une définition, je te renvoie sur la première portée de cette page. Il y a deux mesures dans cette portée. Et ces mesures sont séparées par une barre. Le C indique qu’il s’agit de 4temps. Donc sur une portée à quatre temps, la mesure est constituée de notes ou silences ayant une valeur de 4temps. Quand tu comptes 4temps, tu mets une barre et tu recommences à compter ; au bout de 4temps encore, tu mets ta barre...Un peu clair ? Courage !

  • Les augmentations 15 juin 2007 08:59, par caro

    merci batin je comprends mieux je savais pas ce que voulait dire le C c’est donc bcp plus clair mé avec les augmentation ça fausse tout non ?

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0